Comprendre la bourse

Dans ce chapitre sur comprendre la bourse, partie intégrante de nos guides pour débutants en bourse, nous aborderons 4 points importants:

  1. Les grandes places boursières mondiales
  2. Qu’est ce qu’un indice boursier ?
  3. Pourquoi la bourse est-elle critiquée ?

Introduction: Définition de la bourse

En économie, une bourse est une place d’échange appelée également place financière ou place boursière, où il est possible d’acheter et de vendre une multitude de produits différents. Il peut s’agir de matières premières (bois, coton, céréales, pétrole…), de titres financiers (actions, obligations…) ou encore de devises. Quasiment tout peut donc être acheté (réciproquement vendu) à condition de trouver le vendeur (réciproquement l’acheteur) pour que la transaction puisse aboutir. La bourse de Paris est gérée par le groupe Euronext établi à New-York.

trader debutant bourse
Vous y êtes presque !

I. Les grandes places boursières mondiales

La bourse de Paris

Fondée en 1724, elle est la plus importante place boursière de Française et également l’une des plus importantes au niveau européen.

Les horaires d’ouvertures de la bourse vont du lundi au vendredi de 9h à 17h 30.

Chaque jour, des millions de transactions y sont effectués pour un montant dépassant largement les 5 milliards d’euros.

L’indice vedette de Paris est le CAC40. Il donne une vue d’ensemble de l’évolution de la bourse de Paris.

Il en existe d’autres parmi lesquels on retrouve le CAC 40, le GEN.SBF120, le GEN.SBF250, le GEN.SBF80…

La bourse de Tokyo

Située au Japon, la bourse de Tokyo est la bourse la plus importante d’extrême orient, avec plus de 2200 sociétés cotées.

Elle est plus récente que celle de Paris puisqu’elle a été ouverte en 1878, mais est aujourd’hui la deuxième place boursière mondiale, derrière la bourse de New-York.

Elle est ouverte de 1h à 9h en heures françaises.

L’indice phare de la bourse de Tokyo est le Nikkei 225.

La bourse de New-York

En fait, il existe deux marchés boursiers à New-York. Ce point n’est pas souvent mis en évidence et cela peut entraîner des confusions pour les débutants. Le premier, le New-York Stock Exchange (NYSE), est le marché historique de New-York. Elle a été créée en 1792. Souvent appelée “Wall Street”, il s’agit de la première place boursière mondiale. Elle est ouverte de 15h30 à 22h30 (heures françaises). Son principal indice est le Dow Jones.

La deuxième bourse de New-York, créée en 1971,  est le NASDAQ, dont le principal indice boursier porte le même nom. Il s’agit du premier marché entièrement informatisé. Ce marché boursier se concentre principalement sur les valeurs technologiques issues de l’informatique et d’internet (Yahoo!, Google…), mais comporte également des valeurs issues d’autres secteurs économiques. Les horaires d’ouvertures du NASDAQ sont les mêmes que le marché NYSE.

Autres places boursières

Il existe un nombre important d’autres places boursières, en France, en Europe et dans le reste du monde. Parmi les principales autres bourses europééennes, on trouve notamment les bourses de Milan, de Francfort, de Londres, de Bruxelles.

La bourse de Francfort, première bourse Allemande, est la troisième bourse mondiale derrière New-York et Tokyo.

bourse taureau et ours
Allons bon, des ours et des taureaux maintenant…

II. Qu’est ce qu’un indice boursier ?

La notion d’indice boursier a été inventée afin de mesurer de façon globale les performances des différentes places boursières ou de différents secteurs (services, industriels…).

Ces indices permettent de dégager les grandes tendances de l’évolution des marchés. Par exemple, lorsque l’on entend que la bourse de Paris a fini en hausse, cela signifie que l’indice phare, le CAC40, a finit en hausse.

Mais tous les indices ne sont pas calculés de la même façon !

Les principaux indices boursiers

Le CAC40

Cet indice a été créé en 1987 avec 1000 points de base. Il est aujourd’hui le principal indice boursier de Paris et, sans rentrer trop ans les détails, est calculé à partir de l’évolution du cours de cotation des 40 sociétés les plus actives du marché parisien. Le CAC40 représente un échantillon significatif des entreprises cotées à Paris en terme de capitalisation boursière, mais également en terme sectoriel pour donner une meilleure visibilité du marché.

Hors dividendes réinvestis, le CAC40 a atteint son plus haut niveau le 4 septembre 2000 avec un record à 6922,33€ avant de retomber brusquement à 2401,15€ en 2003, conséquence de l’éclatement de la bulle Internet.

Remonté à plus de 6000 points en 2007, il s’est effondrédébut 2009 à moins de 2900€, dans un climat conjoncturel non favorable.

Au sein de l’indice du CAC40, on retrouve entre autres les valeurs suivantes : Peugeot et Renault (automobile), France Telecom (télécommunications), Total et EDF (énergie), Crédit Agricole, Société Générale et BNP Paribas (banques), L’Oreal, LVMH (beauté, luxe), Cap Gemini (Services), Arcelor Mittal (acier), EADS (aéronautique), Carrefour (distribution), Sanofi Aventis (pharmacie)…

Le Dow Jones et le NASDAQ

Le Dow Jones et le NASDAQ sont les deux principaux indices de la bourse de New-York. Ils représentent chacun un éventail des valeurs cotées à WallStreet.

Le Dow Jones est l’indice historique de la bourse New-Yorkaise est regroupe plus de 30 valeurs, mais également le plus vieil indice boursier du monde. Parmi les valeurs que regroupe le Dow Jones, on retrouve 3M (chimie), American Express (services financiers), Bank of America (banque), Boeing (aéronautique), General Electric (électronique), General Motors (automobile), Intel (microprocesseurs), McDonald’s (restauration rapide), Wall Disney (divertissements)…

Le NASDAQ est à la fois un indice et un marché boursier. Les valeurs qui y sont cotées sont différentes de celle du Dow Jones. On l’assimile souvent à l’indice des nouvelles technologies, mais ce n’est pas totalement vrai. Bien sûr une grande partie des valeurs cotées au NASDAQ sont des sociétés travaillant dans les domaines de l’informatique et de l’internet, mais certaines travaillent dans des secteurs différents tels que les finances, la distribution, l’industrie… L’indice NASDAQ est calculé en fonction de toutes les valeurs qui sont cotées sur ce marché et non pas par rapport aux résultats d’un sous-ensemble comme le CAC40 ou le Dow Jones.

Le Nikkei ou Nikkei 225

Le Nikkei (ou Nikkei 225) est le principal indice de la bourse de Tokyo. Il regroupe 225 valeurs représentant tous les secteurs d’activité (alimentation, automobile, communications, construction, électronique, industrie, médicaments, produits chimiques, services…).

bourse critiques
Voici l’image des traders que possède une partie de la population.

III. Pour quoi la bourse est-elle aussi critiquée ?

Pourquoi la bourse est tellement critiquée ? C’est une bonne question à laquelle nous allons tenter de répondre, en nous posant plutôt une autre question : Qui critique la Bourse ?

Les spéculateurs malheureux…

Les premiers critiques de la bourse sont souvent ceux qui perdent ou qui y ont beaucoup perdu. Certains d’entre eux changent d’avis comme de chemises, un jour la bourse et ses profits rendent ce système attractif et sans reproche, tandis que le lendemain, c’est tout une autre histoire !

Ceux qui n’ont pas le courage de se lancer…

Bien sûr, il y a une part de risque très importante à jouer avec la bourse, surtout pour les débutants qui n’en connaissent pas tous les rouages. Certains ont le cran de se lancer dans l’aventure, alors que d’autres plus craintifs hésitent et préfèrent décrier ce système financier.

Les entreprises victimes d’OPA

Ce sont les entreprises qui un jour ont décidé d’être cotées en bourses pour augmenter leur capital et recevoir de l’argent frais. Mais voilà, à trop vouloir à gagner, on finit par ne plus être mettre de son destin en se faisant racheter par une autre entreprise française ou un groupe étranger.

Les anticapitalistes

Pour eux le système financier en place au 21ème siècle est une absurdité, une hérésie complète. Ils voudraient tout remettre à plat pour repartir sur de meilleures bases. Leur raisonnement, et ils n’ont pas tout à fait tort, tient compte du fait que du jour au lendemain, une entreprise peut voir sa valeur dégringoler ou au contraire s’envoler. C’est ce qui arrive depuis le début de la crise financière où la bourse est particulièrement instable.

Vous pouvez aussi lire nos autres guides: