Comment diversifier son portefeuille boursier ?

Investir en bourse implique évidemment des risques de pertes car le marché boursier fluctue. Parfois les actifs sont à la hausse pour le bonheur des investisseurs. Cependant, ces actifs peuvent chuter suite à un krach boursier. Et là, les pertes peuvent s’accumuler. Toutefois, tous les actifs ne se comportent pas de la même façon sur le marché financier. Raison pour laquelle la notion de diversification des actifs boursiers est fondamentale. Comment parvenir à diversifier son portefeuille boursier ? Voici des conseils et astuces à suivre.

Diversifier son portefeuille boursier : En savoir plus

Le portefeuille boursier d’un investisseur contient tous les actifs sur lesquels ce dernier a investi. Ces actifs peuvent être des actions dans des entreprises, des investissements via des ETF ou directement sur le pétrole, l’immobilier ou encore un investissement dans l’or. Par exemple, un investisseur qui investit exclusivement dans des sociétés aurifères n’a pas diversifié son portefeuille-titres. Par contre, celui qui investit, à la fois, dans l’or, le pétrole, les obligations d’État ou autres a un portefeuille boursier diversifié. Ainsi, diversifier son portefeuille financier implique qu’il ne faut pas « mettre tous ses œufs dans un même panier ».

Pourquoi diversifier son portefeuille boursier ?

La raison principale pour laquelle il est fortement conseillé de diversifier son portefeuille boursier est la limitation des risques. En effet, un investisseur dont le portefeuille financier comporte exclusivement des actions sur une seule entreprise s’expose à des risques. En effet, le jour où l’entreprise fait faillite, son portefeuille d’investissement subit le même sort. Par contre, si le portefeuille comporte des actifs de deux entreprises différentes, la situation serait toute autre.

La diversification de son portefeuille d’investissement permet de se protéger contre les risques de perte totale de son capital. En clair, il s’agit de détenir plusieurs lignes dans son portefeuille pour réduire les risques. D’après des études réalisées sur la nécessité de diversifier son portefeuille boursier, il est recommandé d’y avoir entre 10 et 15 lignes.

Il convient de noter qu’une trop grande diversification du portefeuille induit une hausse des frais de transaction. Aussi, les droits de garde éventuels pourraient s’ajouter et réduire de fait les plus-values. Raison pour laquelle il faut savoir s’y prendre pour diversifier ses investissements en bourse.

Comment diversifier son portefeuille boursier ?

Diversifier son portefeuille boursier signifie que ce dernier doit être en équilibre. Et cet équilibre prend en compte les aspects suivants :

  • Les classes d’actifs ainsi que les types d’investissements
  • La diversification au niveau géographique
  • La diversification des entreprises
  • Les secteurs d’activités et les devises
  • Les horizons de temps et la qualité des investissements

Les classes d’actifs et les types d’investissements

Pour diversifier son portefeuille boursier, il faut y inclure plusieurs classes d’actifs. Les actions, les obligations, l’immobilier, les matières premières, les liquidités et les fonds sont autant de possibilités. Il s’agit, en effet, de la première étape de la diversification. Ensuite, il faut opter pour plusieurs catégories d’investissements. Par exemple, on peut choisir des fonds de placements privés, des ETF, des actions individuelles, des produits structurés et/ou dérivés, etc.

Investir dans plusieurs entreprises

En 2005, Volkswagen a subit un krach boursier où le cours de ses actions s’est vu divisé par 2,5 en quelques mois. Ceux qui avaient investi exclusivement sur cette société ont subi de grandes pertes. On comprend mieux pourquoi il faut investir dans plusieurs entreprises. Plusieurs recherches, dont une réalisée en 2017, préconisent qu’il faut investir dans une cinquante d’entreprises au minimum et dans environ une centaine au cours des crises.

A chacun de tenir compte de son budget, de ses goûts au risque pour diversifier son portefeuille titre à ce niveau.

Diversifier son portefeuille boursier : les zones géographiques

Investir dans plusieurs zones géographiques est un aspect clé pour diversifier son portefeuille boursier. Pour mieux comprendre, en 2011, pendant que la bourse française perdait 15 % de sa valeur, les bourses mondiales étaient en équilibre. En effet,  il existe une différence de performance au niveau des zones géographiques ou économiques. Par exemple, depuis environ 10 ans, la performance de la bourse de France avoisine 9 %. Sur la même période, celle de la bourse américaine a dépassé les 16 %. Ainsi, en investissant 10 000 € en France, on obtient 24 000 €. Le même montant investi aux USA devient 45 000 €. On voit que la différence est colossale.

Les secteurs d’activités et les devises

Dans son portefeuille, il faut investir dans plusieurs secteurs d’activités. Pour cela, il faut tenir compte de la saisonnalité, du cycle économique et des corrélations afin de booster ses investissements. Également, il faut diversifier son portefeuille boursier en investissant dans différentes devises. Par exemple, on peut investir à la fois dans le dollar américain, le livre sterling, l’euro, le dollar australien ou américain.

Les horizons de temps et la qualité des investissements

Un portefeuille diversifié doit contenir des investissements à court, moyen et long terme. Par ailleurs, il faut tenir compte de la qualité des investissements pour diversifier son portefeuille. Y en a qui préfèrent les investissements de qualité. D’autres encore préfèrent des investissements plus risqués ayant des rendements plus élevés. A chacun de tenir compte de son profil psychologique, de son style d’investissement et de sa tolérance aux risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *